Cas d'usage n° 3

Atteindre une Haute Performance d’Usage

S’allier pour améliorer la mobilité

Chaque acteur de l’écosystème des mobilités a besoin d’avoir accès aux données qui le concernent pour contribuer à son échelle à la réduction des externalités négatives (Gaz à Effet de Serre, pollutions, congestion) et à l’augmentation des externalités positives (couverture territoriale et inclusion).

Le MaaS 4.0 organise le partage de l’intelligence des données entre les opérateurs, les collectivités et les usagers pour leur permettre d’atteindre ensemble une Haute Performance d’Usage.

La Haute Performance d’Usage améliore la mobilité aux différentes échelles de mise en oeuvre.

Pour l'usager :

Pour l'opérateur :

Pour la collectivité :

mobisam, le service des données

Le service mobisam de la plateforme 4.0 regroupe les fonctions liées à la collecte, à l’anonymisation et au traitement des données pour constituer une base de connaissances commune à l’écosystème territorial des mobilités. La mise en oeuvre de mobisam requiert le consentement de l’usager et de l’opérateur sur les données qu’ils acceptent de partager. Les données partagées font l’objet d'un traitement d’anonymisation forte et de cryptage à la source. Un traitement assisté par une Intelligence Artificielle (machine learning, deep learning) produit des indicateurs de performance et des recommandations personnalisées à destination des usagers, des opérateurs et des collectivités.

Mutualiser les données

Partager l'intelligence